Morceau de dinde : la cuisse

La cuisse de dinde est un morceau de viande de dinde  qui désigne une patte de l’animal. La cuisson des volailles  nécessite de s’adapter au morceau sélectionné. Four, poêle ou barbecue, la préparation de la cuisse de dinde dépend également de la méthode utilisée.

 

Cuisse de dinde : caractéristiques

La cuisse de dinde, ou gigue de dinde, comprend la musculature de la patte ainsi que l’os et la peau. Elle peut être découpée en morceaux, mais également désossée. Pour une portion de 100 grammes de cuisse avec peau, il faut compter environ 170 calories. La cuisse de dinde fraîche se conserve idéalement à une température de 4 degrés pendant deux à trois jours. Au congélateur, vous pouvez la conserver jusqu’à 9 mois. La cuisse de dinde est un plat abordable et facile à cuisiner ; par ailleurs, il existe de nombreuses possibilités de cuisson et vous pouvez moduler les recettes. Au niveau du goût, c’est un morceau savoureux et relativement tendre.

 

Cuisson des volailles : la cuisse de dinde

La cuisse de dinde peut se cuisiner de plusieurs façons. La cuisson nécessitant le moins de préparation et la plus répandue est la cuisson au four. Par ailleurs, afin de conserver la saveur et les propriétés de la viande, il convient de cuire la cuisse côté peau vers le haut tout en prenant soin de ne pas ôter l’os. Pour vérifier si la cuisson est optimale, il existe deux méthodes. D’une part, vous pouvez planter un couteau dans la chair : si le jus est rosé, la viande n’est pas assez cuite. D’autre part, si vous constatez que la peau de la cuisse se détache de l’os, c’est que la viande est bien cuite. Par ailleurs, le temps de cuisson idéal pour une cuisse de dinde aux alentours d’1,7 kg est d’environ 1h30, démarrage à froid à 180°C.

Commentaires

Ajouter un commentaire

(il ne sera pas publié)

Trouver un boucher
près de chez vous


Accéder à la carte