Morceau de veau : le grenadin

Le grenadin de veau désigne un petit médaillon de viande qui n’est pas sans rappeler le tournedos de bœuf. Bardé ou non bardé, c’est un mets de choix qui peut être apprêté de nombreuses façons.

 

Qu’est-ce que le grenadin de veau ?

Le grenadin de veau est considéré comme un morceau de veau raffiné. Il s’agit en effet d’une pièce taillée dans le filet. Ce morceau est très tendre et savoureux, parfait donc pour une cuisson poêlée ou grillée. Afin de préserver toutes ses qualités gustatives, cette pièce de veau doit être servie légèrement rosée. Pour un grenadin de taille standard (2 centimètres d’épaisseur pour 6 à 7 centimètres de diamètre), il faut donc compter une minute à feu vif, puis environ cinq minutes à feu réduit. Côté quantité, on conseille habituellement entre 150 grammes et 180 grammes par personne.

 

Quel accompagnement pour le grenadin de veau ?

Traditionnellement accompagné de champignons, en particulier de morilles, cèpes ou girolles, le grenadin de veau se prête également très bien à des mariages plus audacieux. Pour sortir des sentiers battus, osez les associations sucré-salé au miel et au vinaigre balsamique, par exemple. Ou laissez-vous tenter par une sauce au roquefort qui sublimera votre plat tout en lui apportant du caractère. Pour une note encore plus gourmande, n’hésitez pas à miser sur des produits comme le foie gras. Servi en accompagnement du grenadin, en escalope ou en sauce, il donnera une touche festive à votre recette.

Commentaires

Ajouter un commentaire

(il ne sera pas publié)

Trouver un boucher
près de chez vous


Accéder à la carte