Morceau de boeuf : l'araignée

L’araignée de bœuf est un morceau de bœuf de premier choix. Pièce de bœuf tendre et savoureuse, l’araignée est partiellement persillée. Ce morceau de viande se cuisine simplement et porte ce nom en référence à ses fibres semblables à la forme d’une araignée.

 

Un morceau de bœuf noble

L’araignée de bœuf est un morceau qui se situe sur chaque os de la hanche. C’est une pièce assez rare car elle est relativement petite comparée au reste des autres pièces de bœufs. De plus, il s’agit d’un morceau peu vendu par les bouchers, justement en raison de cette rareté et de son aspect peu présentable. C’est un morceau du boucher ; c’est-à-dire un morceau prisé qui était traditionnellement réservé par le boucher pour ses proches ou ses meilleurs clients.

L’araignée est un morceau qui se distingue par son goût à la fois tendre et prononcé. Afin de réaliser une préparation optimale de l’araignée, il convient de la couper en deux en son épaisseur, et cela afin de supprimer le ligament principal. Dès lors, les différentes extrémités se rejoignent, ce qui donne cet aspect d’araignée et de ses pattes.

 

Araignée de bœuf : cuisson et caractéristiques

L’araignée est un muscle plat et souple, elle ressemble à la bavette de bœuf mais possède un goût plus accentué et juteux. En général, le poids d’un morceau d’araignée se situe aux alentours des 600 grammes. Ce morceau de bœuf détient une valeur énergétique de 200 calories pour 100 grammes de viande.

La cuisson du bœuf varie généralement en fonction des morceaux et des recettes, cependant, l’araignée ne demande qu’un temps très limité de cuisson. De plus, l’araignée doit être dénervée avant cuisson.

Enfin, sachez que la conservation de l’araignée ne doit pas excéder les 3 jours au réfrigérateur, et cela entre 2 et 4°C.

Commentaires

Ajouter un commentaire

(il ne sera pas publié)

Trouver un boucher
près de chez vous


Accéder à la carte